Le Neurone Actif

Je m’exprime dans la rue, un espace commun. Pour moi cette notion est primordiale. Les images que j’y diffuse sont comme des talismans urbains. Elles vont être en contact avec des enfants, des hommes, des femmes, des individus divers et variés. Le message que je souhaite transmettre doit être simple, efficace et si possible faire…

Nethyo

J’ai appris le dessin toute seule, un peu pour passer le temps un peu pour me créer un monde, mon monde à moi, un crayon une gomme un bout de papier et le tour est joué… Puis à force de temps et de curiosité, j’imagine, j’ai appris de nouvelles techniques : aquarelle, marker, acrylique… Et…

Odul

ODUL est un artiste pluridisciplinaire qui a commencé son parcours dans les rues. Il dessine et peint depuis toujours, d’abord tourné vers le spectacle vivant (cirque de rue) puis le dessin au sol et à la craie. Il réfléchit afin de transformer le travail du peintre en une performance théâtrale et c’est naturellement que la…

Pest

Ayant toujours été intrigué par ces étranges signes omniprésent sur les murs de nos villes, ces fameux graffitis, mystérieusement attrayant, ont fait naître en moi le désir de laisser une trace dans ce vaste monde de béton grisonnant. D’une envie a une véritable obsession, le graffiti , microcosme méconnu du public, a pris une place…

Yo

infos à venir…

Simbioz

Attiré depuis toujours par le dessin, c’est avec le graffiti que se sont concrétisées mes premières pièces. Dans la rue ou sur des panneaux, le graffiti est fait de productions isolées qui dépendent du moment, des conditions, des personnes avec qui ont peint, du public s’il y en a… C’est avant tout de l’action. Par…

Posi

C’est sous les montées d’adrénaline et l’odeur des aérosols que je découvre la peinture. Résidant à l’étranger j’aborde le milieu du street art par les lettrages hésitants de mes premiers graffs. Très vite je devient accroc aux couleurs. De retour en France je m’oriente vers le pochoir. Son esthétique est plus propice à la diffusion…

Ge

Infos à venir….

Spm

Mes premiers contacts avec l’aérosol à 11 ans lors d’une initiation pochoir, l’animateur m’avait encouragé à continuer. Je chipais les bombes de déco de ma sœur fleuriste pour m’essayer. Plus tard j’ai découvert le graffiti en prenant le train et le métro parisien, sur le chemin de l’école. Définitivement conquis par tout ces lettrages  colorés, tout…